la rando entre terre et Loire

Publié le 1 Octobre 2010

IMG 4171SOUZAY-PARNAY-TURQUANT-MONTSOREAU-CANDES SAINT MARTIN ( 26 septembre 2010)

 

Ça a grimpé!

 Moïse avec son car nous a emmenés au pays du Champigny.

  La rando nous a fait  parcourir trois villages( Parnay, Turquant et Montsoreau) sur les 9 appartenant à l’A.O.C. Saumur-Champigny  produit à partir  du cabernet-franc( breton),

IMG 4175

 

  Ce vignoble remonte aux moines de l’abbaye de Fontevrault qui ont développé la culture de la vigne dans tout le Saumurois au Moyen-Age. Il a connu un nouveau débouché à partir de l’avènement  d’Henri II, roi d’Angleterre (1154), un Manceau.

  Notre ami le roi René n’était pas le dernier à apprécier et à développer ce vignoble. Et ce n’est pas Gargantua, dont les premiers mots furent : « A boire ! A boire ! » qui le démentira.

  Le Champigny est un vin corsé de couleur foncée qui n’atteint sa maturité qu’après 4 ou 5 ans de garde. Il réussit particulièrement dans les côteaux calcaires (tuffeau) du Saumurois.

 

 

 

 

IMG 4173 

   PARNAY (460 hab.)

  Située à 8 km de Saumur, l’originalité de Parnay est de posséder 3 authentiques châteaux viticoles et d’être moins « bling-bling » que les autres villages.

- Parnay: Château de construction bourgeoise de type renaissance ; propriété d’Antoine Cristal.

-Marçonnay (manoir troglodyte du XVè s )

-Targé ( rendez-vous de chasse du XVIIès  devenu château au XIXè s; Famillle FERRY-PISANI

  Le personnage incontournable de Parnay reste le « Père Cristal ».

IMG 4186IMG 4189-copie-1

 

Grâce à ce vieil inventeur original, Parnay deviendra, à la fin du XIXè s, la référence du vignoble de la côte saumuroise. Le père Cristal acheta le château de Parnay et fit construire dans ses vignes 3 km de murs parallèles d’est en ouest qui traversaient le champ d’un bout à l’autre..

Sur la face nord de chaque mur étaient plantés les ceps, mais à environ 50 cm du sol ils disparaissaient, passant au travers d’un trou pratiqué à cet effet, le corps du cep (feuillage et grappes)  étant de l’autre côté du mur, face au midi.

IMG 4190

« les vignes de Cristal avaient toujours les pieds au frais et le ventre au soleil »

Vers la fin de sa vie il se lia avec Clémenceau qui aimait l’arrosage  cristallique.

Les troglodytes :

L’habitat s’est adapté aux caprices de la Loire et à la topographie du lieu. En surplomb du fleuve et profitant de l’extraction intensive du tuffeau pour les besoins de la construction de maisons seigneuriales, églises et façades de maisons troglodytiques, les caves d’habitation se mutiplièrent Basse Rue et le long de la rue Val Brun. On peut voir encore ces « troglo » qui attirèrent autrefois des champignonnistes, des familles de vignerons …et des chauves-souris à la tombée de la nuit.

P2210062.JPGP2210071.JPG

L’église Saint Pierre (XI è s.)

Nef et chapîteaux, chœur gothique, portail renaissance, bénitier XII è s.et enfeu du seigneur de Parnay.

 Qu’il fut difficile de repartir de Turquant après la halte du pique- nique

  Les troglodytes, les artisans, les  pommes tapées( très appréciées des marins anglais au XIX è s qui en embarquaient pour leur long voyage.), le moulin etc... et Robert eut bien du mal avec ses ouailles qui avaient pris le chemin des écoliers.

35 mn plus tard, le groupe ressoudé pouvait alors s’élancer à l’assaut de Montsoreau :

 

IMG 4220IMG_4214.jpg

  Ville frontière entre l’Anjou, la Touraine et le centre, Montsoreau connut jusqu’à plus de 1000 hab au XIX.è s., du temps des mariniers.

Le château est l’unique de la Loire construit les pieds dans l’eau à partir de 1445 par un conseiller de Charles VII , Jean II de Chambes.

IMG 4233P5130111.JPG

Il a connu les guerres de religion: c’est un de ses propriétaires, Jean IV de Chambes qui organisa la Saint Barthélémy.

Son frère, Charles  fut le héros involontaire du  roman d’Alexandre Dumas « la dame de Montsoreau » ; Françoise de Méridor, son épouse  devint dans le roman Diane de Méridor. Enfin , un dernier René de Chambes devint faux-monneyeur et s’enfuit en Angleterre où il meurt en 1649. Abandonné de tous,  le château ne retrouvera sa splendeur qu’en1994 racheté par la région.

Le village classé parmi les plus beaux villages de France détient de très belles demeures des XVè, XVIè et XVIIè .

 

CANDES- SAINT MARTIN(37), la frontière.

  Ancien port de pêche, Candes a vu la mort de Saint Martin, archevêque de Tours.

C’est sur le lieu même de sa mort (8 novembre 397) que fut érigée l’abbaye dès 1175.(la construction dura 50 ans ).

La légende dit que les Tourangeaux chargèrent la dépouille de St Martin sur un bateau et au fur et à mesure de son avancée sur la Loire les arbres se paraient à nouveau de feuilles..( l’été de la St Martin) .

  Côté fleuve, une intense activité régnait car c’était un lieu de péage aux  XVIIIè et XIX è s.

Le belvédère: confluence de la Loire et de la Vienne, les eaux ne se mélangent pas .

Encore un des plus beaux villages de France.et c’est le retour…

après 22km500.

 

IMG 4244 

  mh legendre

 

 

Rédigé par association des chemins en yvré

Publié dans #Randonnee du premier dimanche du mois

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article