la rando mal de tête

Publié le 14 Février 2012

Mardi 31 janvier 2012

 

Les randos se suivent mais ne se ressemblent pas…..  « Un dimanche au soleil en ville et un mardi dans le froid et la neige à la campagne ».

P1310061

 

 

 Hé oui, le dernier jour du premier mois de 2012 était aussi le premier des « derniers mardi du mois »de l’année.  Incroyable cela n’arrive pas très souvent, le prochain dernier mardi du mois qui sera aussi le dernier jour du mois….. sera le 31 juillet, par chance pendant la période estivale : Ya une rando-du-mardi…Na ! Ensuite il faudra attendre le 30 avril et le 31 décembre de 2013 pour retrouver cette même coïncidence.

Bon, l’essentiel n’est pas là…. !

 

Nous n’étions que 5 « valeureux randonneurs » (les dames étaient majoritaires 3 contre 2). La météo nous avait joué un mauvais tour, le dicton « Neige le lundi, glissades le mardi !!! » était d’actualité.

Le circuit « Rouge » devenu blanc nous sert de terrain de jeu. La campagne nous offre des paysages en « Noir et Blanc », les photos numériques s’en ressentent, difficile de voir les couleurs, le gris c’est « tendance cette année !!! ».

P1310054-copie-2

 

Nous n’avons rencontré très peu de monde sauf, à « LA VALLEE » une dame et plus loin « LE P’TIT GARS

 P1310058

 

 

 

 qui comme d’hab’ faisait son entraînement quotidien, qui décida de  venir nous accompagner pour découvrir les joies de la « Rando-du-mardi ». Nous l’avons accepté avec beaucoup de plaisir, nous lui avons montré « LA MAISON NEUVE » qui n’existe plus, « LA MARE RONDE » qui n’est ronde que de nom, il connaissait déjà.

P1310063-copie-2

 

 

 

P1310056-copie-2

 

Après quelques km passés en notre compagnie il nous proposa de le suivre et nous entraîna dans un périple hors circuit sur la commune voisine, il appelait ça une « VARIANTE ». C’est pas mal une « Variante ! » : problème c’est que ça rallonge le parcours et nous étions inquiets de peur de rentrer de nuit avec ce  P’TIT GARS on ne sait pas où l’on va…. ! Il était heureux de nous faire voir « SA CABANE DANS LES ARBRES »  qui ne nous est pas accessible à nous adultes, il faut pour y grimper s’accrocher aux branches, cela demande de la force et de la souplesse comme seuls les jeunes en ont.

P1310066

 

 

Bon ne crions pas il a été d’une courtoisie et d’une gentillesse exemplaire. Grâce à son sens de l’orientation et (on suppose) les petits cailloux semés sur les chemins il nous a conduit jusqu’à  YVRE sans encombre.

 

« Y a quand même encore des p’tits gars bien sympathiques dans la région ! »

herte

 

 

 

Rédigé par association des chemins en yvré

Publié dans #les rando du mardi

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article