les chemins en Yvré :de la Trappe à Autheuil dans le Perche

Publié le 26 Septembre 2011

RANDO DU 25 09 2011

Dimanche nous sommes partis à 7h45  dans l’ouest du Perche.(61). Après l’est (Ste Gauburge), le centre avec la forêt de reno-Valdieu, les plus anciens auront traversé tout le Perche. Ici, c’est la ligne de partage des eaux entre le bassin de la Seine (l’Avre y prend sa source) et celui de la Loire (Sarthe prend sa source à Somesarthe).

 

Le fil rouge de la rando c’est l’émigration : d’un côté : des moines cisterciens venus chercher la solitude et le silence de l’autre: environ 200 habitants des villages proches de la forêt essentiellement des bûcherons, des artisans et des ferronniers qui  ont émigré au Canada au XVIIè siècle.

Nous sommes allés  de la Trappe à Autheuil, village natal de Robert Giffard, chef de file de l’émigration des Percherons en Nouvelle-France.. en traversant la forêt de la Trappe et celle du Perche.

P9255298

 

 

 Le car nous attendait avec les pique-nique , le cidre(du magasin monastique de la Trappe)

 et le boudin (charcuterie Fleury  de Tourouvre)

IMG_1046.jpgIMG_1045.jpg

L’après-midi il nous  a transporté sur 2 km pour réaliser 2 petites boucles à Autheuil.

 

Quelques mots sur les Percherons émigrés au Canada :

En 1627, Richelieu  créa la Compagnie des Cent Associés ou compagnie de la Nouvelle France. Robert Giffard, un apothicaire de Mortagne faisait partie des colons . En 1633 il revint dans le Perche pour faire du recrutement avec ses amis Pierre Boucher et Jules Mercier pour un contrat d’un an environ il salarie 150 familles (200 personnes). Il fit 3 voyages pour le Nouveau-Monde.

Quelques grandes familles-souches :Pelletier, Gaignon, Mercier(B. Arnaud, P.D.G de L.V.M.H. en descend), Fortin de St Cosme en Vairais (nom de jeune fille de la mère de MadonnaGuyon de Tourouvre qui donnera C. Dion et autres Leclerc, Tremblaye la plus répandue qui nous infiltre même aux C.E.Y.Camilla ,Hillary Clinton sont également descendantes de ces familles. il y avait aussi les régionaux de l'étape Paul et Nicole .

 

DEPART :ABBAYE DE SOLIGNY LA TRAPPE

P9255293

Seule abbaye d’hommes de l’Orne.

 L’abbaye a été fondée en 1140 par Rotrou, comte du Perche, en mémoire de son épouse Mathilde, fille du roi d’ Angleterre*( Henri Ier) qui périt noyée dans le naufrage de la Blanche-Nef au large de Barfleur en 1120  .

Elle doit son nom aux pièges pour le gibier qu’on tendait dans cet endroit.

Très vite l’abbaye suivit la règle de l’ordre de Cîteaux.

Grâce à l’abbé de Rancé (neveu de Richelieu) homme de cour et à femmes converti tardivement qui instaura cette règle stricte et sévère de St Benoît.

 

Pendant la guerre de 100 ans, elle fut brûlée puis reconstruite..

Après la révolution, ils s’exilèrent sous la houlette de Dom Augustin et parcoururent l’Europe  développant ainsi l’ordre.(notamment en Suisse)

En 1815,  ils revinrent , alors que l’abbaye était en ruines ; elle fut reconstruite dans le style néogothique.

D’autres personnages aussi illustres que vous sont déjà venus en ce lieu :le roi de France Henri II,  Bossuet, Saint Simon, et surtout Chateaubriand.

P9255291-copie-1.JPG

Aujourd’hui, 30 moines y vivent, l’abbaye ne se visite pas , mais ils y a une vidéo qui retrace son histoire ( le magasin monastique  fut à son époque très en avance avec un libre-service et des lecteurs de codes-barres) ; par ailleurs, l’abbaye possédait l’un de plus modernes élevages laitiers de Normandie.

Les moines offrent également l’eau de la source Saint Bernard, lentement purifiée dans les sables, qui  pourra remplacer la  « justine » en ces temps difficiles.

P9255296-copie-1.JPG

 

A remarquer : une allée de platanes, de nombreux étangs et la forêt  de la Trappe.

 

BRESOLETTES

P9255302

 

Le plus petit village de l’Orne : 20 habitants. Un dicton local affirme que « Conturbie, Bresolettes et Prépotin ne peuvent nourrir à elles trois qu’un lapin »

C’est le village natal de Guillaume Pelletier qui y voit le jour en 1598 et décide de partir au Canada en 1641..L’église date du XVI è siècle

Dans l’église on peut admirer une statue de St Pierre en bois polychrome,dommage ,elle était fermée mais

IMG_1036.jpg

 on a regardé par le trou de la serrure ....

..IMG 1037P9255305.JPG

La rivière l’Avre alimente Paris en eau potable.

Un film a été tourné en 1991, c’est le dernier film d’Yves Montand, I P 5 ( L’île aux pachydermes) de J.J. Beneix) dans lequel on peut veut voir de magnifiques images de la forêt de la Trappe. Y. Montand mourut peu de temps après .

Dans la région, de nombreux étangs artificiels aux eaux très pures datent du Moyen-Age ; ils ont servi à la métallurgie ; ce sont aussi des étapes pour les canards et les oies sauvages. On peut y voir des oiseaux très rares.

P9255308.JPG

 

Nous  nous sommes un peu égarés dans la forêt mais nous sommes quand même arrivés à l'étoile du Perche.

 

 

LE CARREFOUR DE L’ETOILE DU PERCHE

P9255309.JPG

 

 

C’est un rond-point à 8 branches, en forme d’astérisque vu du ciel (pour Daniel), aménagé au XVIII è siècle.

 

Un chêne remarquable à proximité mais nous n'avons pas eu le temps de le voir, peut-être l'année prochaine;;;

 

TOUROUVRE

jour de brocante

 

Village de 1643 habitants.

-L’église Saint Aubin, d’origine romane, a été remaniée au XVIè siècle.

-A l’intérieur, des vitraux commémorent l’émigration vers le Canada. Un vitrail représente le petit-fils de Jules Mercier, Honoré Mercier, dont les ancêtres étaient originaires de Tourouvre, qui fut 1er ministre du Québec et vint  à Tourouvre en 1891.

-C’est ici que furent fondues en 1803 les arches du pont des arts( sur la Seine à Paris) qui était le 1er pont métallique de France.

-En 1944 les Allemands tuèrent 18 personnes et incendièrent 57 maisons pendant leur retraite.

L’ancêtre de Céline Dion a construit l’escalier de pierre blanche.

Les Muséales retracent l’épopée de l’émigration des Percherons du Canada.

 

AUTHEUIL

IMG_1048.jpg

 

Le manoir de Bellegarde, possession des seigneurs de Tourouvre, est un ancien poste militaire reconstruit en 1738 par Marie de la Vove . La famille Tremblaye y a peut-être habité .

Une charmante petite rivière, la Commeauche, parcourt la vallée.

On peut apercevoir une église au clocher baroque, Malétable ; cette vigie de l’abbé Migorel ressemblant à un phare porte 4 archanges dont l’un s’est envolé.

 L’église romane d’Autheuil (XII è siècle).

IMG_1051.jpg

Elle abrite une fresque représentant des feuillages ;des chapiteaux avec des animaux fantastiques, d’étranges quadrupèdes,  Adam et Eve, des Atlantes et même une tête d’indien (de profil)

A l’écart du village mais sur le circuit de rando vous avez vu la maison de  Robert Giffard.

P9255322.JPGretour à 18h30 après 22km800 de rando

 

Jean et Marie-Hélène

Rédigé par association des chemins en yvré

Publié dans #Randonnee du premier dimanche du mois

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article